Show simple item record

dc.contributor.authorIsabelle Sommier*
dc.date.accessioned2021-02-12T07:50:35Z
dc.date.available2021-02-12T07:50:35Z
dc.date.issued1998*
dc.date.submitted2017-03-22 17:18:59*
dc.identifier21026*
dc.identifier.urihttps://directory.doabooks.org/handle/20.500.12854/62200
dc.description.abstractEn France et en Italie, la violence exercée au nom de la classe ouvrière était fortement exaltée au sortir de 68. Pourtant, cette violence est très vite abandonnée, parfois même abjurée, par la majorité de ceux qui la préconisaient. Seule l'Italie connaîtra le « passage à l'acte », qui restera cependant résiduel par rapport au nombre initial de candidats-soldats à la révolution. Pour cette analyse, Isabelle Sommier a mené une cinquantaine d'entretiens avec ces militants français et italiens d...*
dc.languageFrench*
dc.subject.otherextrême gauche*
dc.subject.other1968 (Journées de mai)*
dc.subject.otherviolence politique*
dc.subject.othersociologie politique*
dc.subject.otherXXe siècle*
dc.subject.othersociologie de la violence*
dc.titleLa violence politique et son deuil*
dc.typebook
oapen.relation.isPublishedBy39788d67-70b5-4e83-ba77-a5692a861af6*
oapen.relation.isbn9782868472922*
oapen.relation.isbn9782753539525*


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record