Export citation

Show simple item record

dc.contributor.authorJornod, Joël
dc.date.issued2019
dc.date.submitted2020-08-25T12:15:26Z
dc.identifierONIX_20200825_9782889302420_33
dc.identifierhttps://library.oapen.org/handle/20.500.12657/41463
dc.description.abstractAmazon. Ces six lettres suffisent à faire trembler les acteurs traditionnels du commerce de détail. Mais l’essor du géant de la vente en ligne et des autres « disrupteurs » de l’ère numérique n’est qu’un épisode de la longue histoire du secteur : les entreprises en difficulté aujourd’hui étaient à l’avant-garde hier. Les historiens ont ainsi mis en évidence le faste des grands magasins du XIXe siècle, l’inventivité des chaînes en matière de gestion et d’organisation, la faculté de la vente par correspondance à maîtriser les distances. Cependant, focalisés sur les enseignes urbaines, ils ne se sont guère aventurés au-delà des grandes villes. Le présent ouvrage explore ces territoires méconnus. Il évoque la manière dont la maison Gonset, fondée durant l’hiver 1870-1871 à Yverdon-les-Bains, part à la conquête des clients de Suisse occidentale dès les années 1920. Cette chaîne de magasins familiale est au coeur du propos. Mais le livre est davantage qu’une monographie : il évoque, à partir du point de vue de Gonset, les transformations du commerce de détail helvétique jusqu’en 1960, en lien avec les évolutions internationales. L’histoire de Gonset et de ses concurrents mérite d’être racontée. En proposant toutes sortes de marchandises, en suscitant des désirs et des besoins chez leurs clients, ils contribuent à l’avènement de la société de consommation dans des régions où ce phénomène est peu étudié : les historiens de la consommation, comme ceux du commerce de détail, ont négligé les petites villes et les campagnes.
dc.languageFrench
dc.rightsopen access
dc.subject.classificationbic Book Industry Communication::J Society & social sciences::JH Sociology & anthropology::JHB Sociology
dc.subject.otherConsommation
dc.subject.otherdistribution
dc.subject.othercommerce de détail
dc.subject.othermarketing
dc.titleLa conquête des clients
dc.title.alternativeLes magasins Gonset et la Suisse occidentale (1920-1960)
dc.typebook
oapen.identifier.doi10.33055/alphil.03113
oapen.relation.isPublishedByeb02f009-5696-437e-91f5-181053955ab5
virtual.oapen_relation_isPublishedBy.publisher_nameEditions Alphil Presses universitaires suisses
oapen.relation.isFundedBySchweizerischer Nationalfonds zur Förderung der Wissenschaftlichen Forschung
virtual.oapen_relation_isFundedBy.grantor_nameSchweizerischer Nationalfonds zur Förderung der Wissenschaftlichen Forschung
oapen.relation.isFundedBy07f61e34-5b96-49f0-9860-c87dd8228f26
oapen.collectionSwiss National Science Foundation (SNF)
oapen.place.publicationNeuchâtel
oapen.grant.number10BP12_186817
oapen.grant.programOpen Access Books
dc.relationisFundedBy07f61e34-5b96-49f0-9860-c87dd8228f26
dc.abstractotherlanguageAmazon. Ces six lettres suffisent à faire trembler les acteurs traditionnels du commerce de détail. Mais l’essor du géant de la vente en ligne et des autres « disrupteurs » de l’ère numérique n’est qu’un épisode de la longue histoire du secteur : les entreprises en difficulté aujourd’hui étaient à l’avant-garde hier. Les historiens ont ainsi mis en évidence le faste des grands magasins du XIXe siècle, l’inventivité des chaînes en matière de gestion et d’organisation, la faculté de la vente par correspondance à maîtriser les distances. Cependant, focalisés sur les enseignes urbaines, ils ne se sont guère aventurés au-delà des grandes villes. Le présent ouvrage explore ces territoires méconnus. Il évoque la manière dont la maison Gonset, fondée durant l’hiver 1870-1871 à Yverdon-les-Bains, part à la conquête des clients de Suisse occidentale dès les années 1920. Cette chaîne de magasins familiale est au coeur du propos. Mais le livre est davantage qu’une monographie : il évoque, à partir du point de vue de Gonset, les transformations du commerce de détail helvétique jusqu’en 1960, en lien avec les évolutions internationales. L’histoire de Gonset et de ses concurrents mérite d’être racontée. En proposant toutes sortes de marchandises, en suscitant des désirs et des besoins chez leurs clients, ils contribuent à l’avènement de la société de consommation dans des régions où ce phénomène est peu étudié : les historiens de la consommation, comme ceux du commerce de détail, ont négligé les petites villes et les campagnes.
dc.grantprojectLa conquête des clients. Les magasins Gonset et la Suisse occidentale (1920-1960)


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

open access
Except where otherwise noted, this item's license is described as open access