Show simple item record

dc.contributor.authorOllivier Dyens*
dc.date.accessioned2021-02-12T07:54:37Z
dc.date.available2021-02-12T07:54:37Z
dc.date.issued2015*
dc.date.submitted2019-12-06 13:15:44*
dc.identifier41233*
dc.identifier.urihttps://directory.doabooks.org/handle/20.500.12854/62254
dc.description.abstractLes ordinateurs sont des yeux, des voix, des neurones : ils regardent le réel différemment, plus largement et plus finement que nous le faisons, et ils y appliquent une logique non organique et non humaine. Dans cet essai surprenant, fourmillant d'idées, Ollivier Dyens montre que tout comportement, qu'il s'exprime dans l'amour, l'art, la beauté ou l'empathie, sert d'abord et avant tout nos microbes. Ce livre s'inscrit dans une démarche propre au médecin philosophe La Mettrie (1709-1751), aux sensualistes, aux empiristes et aux comptabilistes. Comme La Mettrie, l'auteur perçoit l'humain et le vivant comme une machine ; comme ces philosophes, il pose que le réel n'est saisi qu'à travers sa relation au matériel, au corps, à la matière organique et, maintenant, au numérique.*
dc.languageFrench*
dc.subjectB1-5802*
dc.subject.otherlittérature*
dc.titleVirus, parasites et ordinateurs : Le troisième hémisphère du cerveau*
dc.typebook
oapen.identifier.doi10.4000/books.pum.3080*
oapen.relation.isPublishedBy9ef957a5-fe27-4fb6-af23-cb0b2953fdc3*
oapen.relation.isbn9782821895249*


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record