Show simple item record

dc.contributor.authorThierry Hentsch*
dc.date.accessioned2021-02-12T05:29:54Z
dc.date.available2021-02-12T05:29:54Z
dc.date.issued2005*
dc.date.submitted2019-12-06 13:15:44*
dc.identifier41193*
dc.identifier.urihttps://directory.doabooks.org/handle/20.500.12854/60636
dc.description.abstractParce que les hommes racontent pour laisser des traces et ne pas mourir, ils tentent sans cesse d’abolir le temps. Tentative magnifique qui, même si elle est vouée à l’échec, donne à la littérature occidentale ses plus grands récits. Des aventures de Don Juan aux voyages de Gulliver en passant par la quête abyssale de Melville, le drame faustien, l’épopée moderne de Joyce et la Recherche de Proust - pour ne citer que quelques-uns des trésors présentés dans cet ouvrage -, ce qui traverse toute notre littérature, c’est ce désir sans cesse renouvelé des hommes d’aller sans trêve d’un objet à l’autre, dans l’oubli d’eux-mêmes. Chaque œuvre qui traverse les siècles échappe à l’époque qui l’a vue naître. Tous les grands récits du Temps aboli sont donc contemporains les uns des autres et ils appartiennent à tous les temps. Comme dans Raconter et mourir, dont cet ouvrage constitue la suite, chaque chapitre peut se lire comme un tout, au gré de la fantaisie du lecteur.*
dc.languageFrench*
dc.subjectPN1-6790*
dc.subject.othernarration*
dc.subject.otherlittérature*
dc.subject.otherdésir*
dc.subject.othercivilisation*
dc.subject.othertemps*
dc.titleLe temps aboli : L’Occident et ses grands récits*
dc.typebook
oapen.identifier.doi10.4000/books.pum.17890*
oapen.relation.isPublishedBy9ef957a5-fe27-4fb6-af23-cb0b2953fdc3*
oapen.relation.isbn9791036503993*


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record