Show simple item record

dc.contributor.authorJuliette Frølich*
dc.date.accessioned2021-02-11T15:31:53Z
dc.date.available2021-02-11T15:31:53Z
dc.date.issued1997*
dc.date.submitted2020-09-09 12:19:35*
dc.identifier48088*
dc.identifier.urihttps://directory.doabooks.org/handle/20.500.12854/49541
dc.description.abstractL’objet dans le roman représente, parle, agit, signifie. Innombrables, chez Balzac ou chez Proust, les objets du roman deviennent de véritables machines à récits ; « signature humaine du monde », selon la belle formule de Roland Barthes, ils racontent les hommes, les femmes et les choses. Lire les objets romanesques, c’est donc lire l’histoire des mœurs, des mentalités, des goûts et des savoir-vivre, de la mode et des morales. Plus encore, c’est lire dans les objets l’image que se fait d’elle-même une société à différents moments de son histoire. Si le roman se donne comme un savoir en acte sur la société, il charge de vie et de parole, de langage et d’expression les objets avec lesquels l’homme meuble l’espace de sa socialité. Le roman et ses objets, ou la vie mode d’emploi…*
dc.languageFrench*
dc.subjectPN1-6790*
dc.subject.otheresthétique*
dc.subject.otherlittérature*
dc.subject.otherobjet*
dc.titleDes hommes, des femmes et des choses*
dc.typebook
oapen.identifier.doi10.4000/books.puv.7181*
oapen.relation.isPublishedBy0522ac67-d09a-4d0e-8996-f90ef20dd63d*
oapen.relation.isbn9782379241192*


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record