Export citation

Show simple item record

dc.contributor.authorPhilippe Maurice*
dc.date.accessioned2021-02-11T13:26:52Z
dc.date.available2021-02-11T13:26:52Z
dc.date.issued1998*
dc.date.submitted2019-12-06 13:15:41*
dc.identifier40859*
dc.identifier.urihttps://directory.doabooks.org/handle/20.500.12854/47384
dc.description.abstractLa famille est la cellule primaire du corps social et sa représentation dépend de chaque société. L'étudier permet donc de comprendre l'environnement dans lequel elle évolue, mais son étude n'est concevable qu'en relation avec son milieu ambiant. Une monographie offre le mérite de présenter l'ensemble des questions dans un microcosme dont l'analyse détaillée autorise une relative exhaustivité. Cette recherche sur la famille en Gévaudan au XVe siècle repose principalement sur l'exploitation de cent cinquante-neuf cotes notariales des archives de la Lozère, soit un ensemble de près de vingt-deux mille folios. Le travail réalisé est fortement marqué par le droit, la sociologie et l'ethnologie. Le recours à la prosopographie et à la généalogie a permis d'appréhender les influences exercées par la famille sur la société et les systèmes d'alliance.*
dc.languageFrench*
dc.subjectD1-2009*
dc.subject.othersociété*
dc.subject.otherGévaudan*
dc.subject.othergénéalogie*
dc.subject.otherprosopographie*
dc.subject.othercellule familiale*
dc.subject.otherfamille*
dc.titleLa famille en Gévaudan au XVe siècle (1380-1483)*
dc.typebook
oapen.identifier.doi10.4000/books.psorbonne.22935*
oapen.relation.isPublishedByde84e93a-f803-4a4f-964e-fc7ecc0abb65*
virtual.oapen_relation_isPublishedBy.publisher_nameÉditions de la Sorbonne
virtual.oapen_relation_isPublishedBy.publisher_websitehttp://books.openedition.org/psorbonne
oapen.relation.isbn9791035102227*


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record