Show simple item record

dc.contributor.authorFrançoise Benhamou*
dc.contributor.authorStéphanie Peltier*
dc.date.accessioned2021-02-11T12:02:54Z
dc.date.available2021-02-11T12:02:54Z
dc.date.submitted2019-12-12 11:49:49*
dc.identifier42898*
dc.identifier.urihttps://directory.doabooks.org/handle/20.500.12854/45753
dc.description.abstractL’étude explore la question de la rémunération des auteurs de télévision. Après avoir procédé à une identification des flux de droits d’auteur, qui transitent soit directement des producteurs vers les auteurs, soit indirectement via les sociétés de perception et de gestion collectives, l’étude s’attelle à une évaluation des rémunérations des auteurs telles qu’elles résultent notamment de l’application du Code de la propriété intellectuelle dans le domaine de l’audiovisuel. L’étude se centre sur la fiction, mais les auteurs ont aussi recueilli un certain nombre de données sur le documentaire, qu’elles tiennent à disposition des personnes intéressées. Elle repose sur la collecte puis l’exploitation de données de première main, recueillies dans les contrats de cession de droits d’auteur déposés au Registre public de la cinématographie et de l’audiovisuel (RPCA), sur trois périodes qui se situent entre 1995-1996, 2000-2001 et 2003-2004. Ces données constituent une valeur ajoutée précieuse pour la connaissance des rémunérations des auteurs de télévision. La mise en regard des rémunérations négociées en amont de la diffusion des œuvres (forfaitaires et proportionnelles) avec les rémunérations aval (versées par la SACD) permet d’apprécier l’ampleur des sommes en jeu, ainsi que leur répartition entre auteurs et entre catégories d’auteurs. Parmi les résultats et conclusions, on relève l’insuffisante transparence du système, la propension à la forfaitisation, ainsi que la faiblesse des rémunérations moyennes, alors même que l’offre de programmes s’accroît, que les coûts des programmes ne cessent d’augmenter, et que de nouveaux supports et de nouvelles fenêtres de diffusion sont proposés. Les auteurs s’interrogent sur l’efficacité d’un système qui, censé être plutôt protecteur pour les auteurs et favoriser la transparence, remplit encore bien mal ces deux objectifs.*
dc.languageFrench*
dc.subjectK1-7720*
dc.subjectPN1560-1590*
dc.subject.otherincomes*
dc.subject.othertelevision*
dc.subject.othereconomics of culture and Communication*
dc.subject.otherauthors rights*
dc.titleEconomies des droits d'auteur - III : La télévision*
dc.typebook
oapen.relation.isPublishedBy3f7ed15a-e5f5-4e3e-b2c1-8c428e541258*
oapen.relation.isbn9782111398771*


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/
Except where otherwise noted, this item's license is described as https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/