Export citation

Show simple item record

dc.contributor.authorJonathan D. Spence*
dc.date.accessioned2021-02-11T09:48:39Z
dc.date.available2021-02-11T09:48:39Z
dc.date.issued2000*
dc.date.submitted2019-12-06 13:15:44*
dc.identifier41205*
dc.identifier.urihttps://directory.doabooks.org/handle/20.500.12854/43143
dc.description.abstractDepuis sept siècles, la Chine exerce une étonnante fascination sur l'Occident. Dès les premiers contacts, elle est apparue comme un objet de désir plutôt que de connaissance et, très vite, elle est devenue une construction imaginaire et un enjeu des débats internes de l'Occident. C'est l'histoire de la Chine comme l'ont comprise et imaginée les Occidentaux que retrace ici le grand sinologue américain Jonathan D. Spence. Pour rendre compte de cette fascination, il fait appel aux récits des voyageurs, aux systèmes des philosophes, aux rapports des diplomates, aux témoignages des missionnaires et, surtout, aux œuvres des grands écrivains qui, de Mendes Pinto à Italo Calvino, en passant par Voltaire, Segalen et Brecht, ont voulu communiquer leur vision de la Chine. Grossiers ou subtils, généreux ou empreints de préjugés, sobres ou avides d'exotisme, ces documents nous en apprennent finalement autant sur l'Occident que sur la Chine.*
dc.languageFrench*
dc.subjectD1-2009*
dc.subject.otherhistoire*
dc.subject.otherChine*
dc.subject.otheropinion publique*
dc.subject.othercivilisation*
dc.subject.otherOccident*
dc.titleLa Chine imaginaire : Les Chinois vus par les Occidentaux de Marco Polo*
dc.typebook
oapen.identifier.doi10.4000/books.pum.19929*
oapen.relation.isPublishedBy9ef957a5-fe27-4fb6-af23-cb0b2953fdc3*
virtual.oapen_relation_isPublishedBy.publisher_namePresses de l’Université de Montréal
virtual.oapen_relation_isPublishedBy.publisher_websitehttp://books.openedition.org/pum
oapen.relation.isbn9791036504693*


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record