Show simple item record

dc.contributor.authorMartel, Marcel
dc.date.accessioned2021-02-10T12:58:18Z
dc.date.issued1997
dc.date.submitted2015-11-11 00:00:00
dc.date.submitted2020-04-01T14:25:38Z
dc.identifier579179
dc.identifierOCN: 742333040
dc.identifierhttp://library.oapen.org/handle/20.500.12657/32974
dc.identifier.urihttps://directory.doabooks.org/handle/20.500.12854/34646
dc.description.abstractQuebec - the Quiet Revolution - French Canada
dc.description.abstractDepuis 1960, les relations entre le Québec et la francophonie canadienne n’ont pas cessé de s’effriter. En fait, la Révolution tranquille a apporté dans son sillage le renouvellement du discours identitaire au Canada français. Marcel Martel nous livre ici une fascinante étude historique et politique des rapports entre ces communautés de 1867 à 1975, année précédent l’élection du Parti Québécois. Faisant l’étude de quelques-uns des principaux catalyseurs tels l’Ordre de Jacques-Cartier, le Conseil de la vie française en Amérique, l’Association canadienne-française d’éducation de l’Ontario, le Deuxième Congrès de la langue française et le États généraux du Canada français, il démontre comment le projet de nation canadienne-française s’est transformé au fil des ans. Il identifie aussi les causes qui ont amené les communautés francophones minoritaires à se méfier de l’intervention de l’État québécois.
dc.languageFrench
dc.relation.ispartofseriesCollection Amérique française
dc.rightsopen access
dc.subject.classificationbic Book Industry Communication::1 Geographical Qualifiers::1K The Americas::1KB North America::1KBC Canada
dc.subject.classificationbic Book Industry Communication::H Humanities::HB History::HBJ Regional & national history::HBJK History of the Americas
dc.subject.otherquebec
dc.subject.otherthe quiet revolution
dc.subject.otherquébec
dc.subject.otherfrench canada
dc.subject.otherla révolution tranquille
dc.subject.othercanada français
dc.titleLe Deuil d'un pays imaginé
dc.title.alternativeRêves, luttes et déroute du Canada français
dc.typebook
oapen.identifier.doi10.26530/OAPEN_579179
oapen.relation.isPublishedBy66acbd65-c929-45de-b070-9f23bf72fdd8
oapen.relation.isbn9782760304390
oapen.pages204
dc.abstractotherlanguageDepuis 1960, les relations entre le Québec et la francophonie canadienne n’ont pas cessé de s’effriter. En fait, la Révolution tranquille a apporté dans son sillage le renouvellement du discours identitaire au Canada français. Marcel Martel nous livre ici une fascinante étude historique et politique des rapports entre ces communautés de 1867 à 1975, année précédent l’élection du Parti Québécois. Faisant l’étude de quelques-uns des principaux catalyseurs tels l’Ordre de Jacques-Cartier, le Conseil de la vie française en Amérique, l’Association canadienne-française d’éducation de l’Ontario, le Deuxième Congrès de la langue française et le États généraux du Canada français, il démontre comment le projet de nation canadienne-française s’est transformé au fil des ans. Il identifie aussi les causes qui ont amené les communautés francophones minoritaires à se méfier de l’intervention de l’État québécois.


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

open access
Except where otherwise noted, this item's license is described as open access