Show simple item record

dc.contributor.authorLaplante, Jacques
dc.date.issued2008
dc.date.submitted2015-11-11 00:00:00
dc.date.submitted2020-04-01T14:25:39Z
dc.identifier579178
dc.identifierOCN: 742332888
dc.identifierhttp://library.oapen.org/handle/20.500.12657/32975
dc.description.abstractviolence - youth
dc.description.abstractLa violence a multiples faces, toutes celles qu'on lui donne selon les soucis de l'heure et les jeunes font toujours partie de ces soucis. Le piège de la violence dans lequel le jeune peut tomber ne dépend pas uniquement de son agir, mais relève de la façon dont on appréhende cet agir en termes de violence. Ce piège ne dépend pas non plus uniquement de ce qu'est le jeune; il relève souvent de la manière dont on se saisit de sa personne pour en préciser le profil délinquant. Dans ce processus qui conduit souvent au pénal, le piège se referme sur le jeune et peut le détruire complètement. L'ouvrage examine comment cette violence particulière capable de détruire le jeune s'infiltre socialement. Cette violence n'a pas sa source dans quelque intervention extraordinaire de l'autorité étatique, mais bien dans un quotidien plus ou moins banal où rationalisations, peurs, intérêts, idéologies reconduisent les structures en place. La violence des jeunes prend la figure de l'institution qui la combat.
dc.languageFrench
dc.relation.ispartofseriesPerspectives alternatives en criminologie
dc.rightsopen access
dc.subject.classificationbic Book Industry Communication::J Society & social sciences::JF Society & culture: general::JFF Social issues & processes::JFFE Violence in society
dc.subject.classificationbic Book Industry Communication::J Society & social sciences::JK Social services & welfare, criminology::JKV Crime & criminology
dc.subject.classificationbic Book Industry Communication::J Society & social sciences::JM Psychology::JMC Child & developmental psychology
dc.subject.otherviolence
dc.subject.otheryouth
dc.subject.otherles jeunes
dc.titleLe Piège de la violence et les jeunes
dc.typebook
oapen.identifier.doi10.26530/OAPEN_579178
oapen.relation.isPublishedBy66acbd65-c929-45de-b070-9f23bf72fdd8
oapen.relation.isbn9782760306769
oapen.pages228
dc.abstractotherlanguageLa violence a multiples faces, toutes celles qu'on lui donne selon les soucis de l'heure et les jeunes font toujours partie de ces soucis. Le piège de la violence dans lequel le jeune peut tomber ne dépend pas uniquement de son agir, mais relève de la façon dont on appréhende cet agir en termes de violence. Ce piège ne dépend pas non plus uniquement de ce qu'est le jeune; il relève souvent de la manière dont on se saisit de sa personne pour en préciser le profil délinquant. Dans ce processus qui conduit souvent au pénal, le piège se referme sur le jeune et peut le détruire complètement. L'ouvrage examine comment cette violence particulière capable de détruire le jeune s'infiltre socialement. Cette violence n'a pas sa source dans quelque intervention extraordinaire de l'autorité étatique, mais bien dans un quotidien plus ou moins banal où rationalisations, peurs, intérêts, idéologies reconduisent les structures en place. La violence des jeunes prend la figure de l'institution qui la combat.


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

open access
Except where otherwise noted, this item's license is described as open access